dance tango

Elles sont différentes selon plusieurs critères que ce soit les pays, les enseignants, les fédérations, etc… C’est pour cela qu’ il est parfois très difficile de s’y retrouver et surtout de juger de la réalité de cet art. Spectacle ou art martial ? Efficacité ou non ? Beaucoup de questions restent en suspens…Je vais certainement en choquer plus d’un mais je mets la pratique de l’efficacité avant tout et le « show » reste pour les spectateurs. Spectacle, car d’une part, les démonstrations sont généralement exécutées par deux aïkidokas avec un minimum d’expérience pour ne blesser personne et d’autre part, la personne qui reçoit la technique en connait déjà le dénouement et va maladroitement et instinctivement bien se placer pour chuter de la bonne manière souvent en l’exagérant. Il est normal qu’un doute s’impose sur son efficacité dans la vie « réelle ». Art martial, c’est une évidence. Un apprentissage sur du long terme qui intègre une dimension morale et spirituelle couplée à un enseignement sur des techniques de combats à mains nues ou avec des armes est un art martial. Il est de fait que toutes les techniques présentes dans un catalogue peuvent sembler douteuses quant à leur efficacité. Il faut les prendre avec un peu de recul. Certaines seront réellement efficaces et d’autres moins, voire pas du tout. À croire qu’un art martial ne peut « réellement » se contenter de quelques techniques. Il faut « un catalogue » assez conséquent, certainement pour en mettre plein la vue.


reflechir

Même avec de l’expérience, l’utilisation de l’aïkido en situation réelle s’avère très compliquée. Il y a beaucoup trop de paramètres à prendre en considération. Je ne vous parlerai pas non plus de la confrontation directe avec une arme, car pour désarmer une personne déterminée, il faut s’accrocher et honnêtement, dans 90% des cas, cela s’avère extrêmement difficile, voire impossible. La seule chose à faire dans ces cas-là, c’est de calmer le jeu et de partir. L’aïkido est plus un mode de vie qu’un art pour faire la « bagarre ». De ce côté-là, la boxe sera beaucoup plus efficace même face à un très haut gradé. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce qu’un haut gradé, bien qu’il ait obtenu plus de sagesse avec le temps, est à un âge plus avancé et ses réflexes sont amoindris.
Je pense qu’aujourd’hui, il est nécessaire d’arrêter d’enrôler les pratiquants dans une spirale de mensonges pour valoriser un art au détriment de la dangerosité que peut engendrer une altercation.

Laisser un commentaire